mardi 24 avril 2012

L'amour souffrant par le père Yves

Une méditation sur la Passion par un Capucin. Pas mystique, mais utile pour apprécier les manuels sur l'oraison de simple présence qui abondent à cette époque : L'amour souffrant par le père Ives de Paris, 1643. PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'adorante ignorance

Dialogue entre un gentil et un chrétien : Le gentil : Je te vois pieusement agenouillé et versant des larmes d'amour certaineme...