mardi 20 février 2018

J'ai trouvé ma liberté




Je n'ai plus rien à prétendre,
Plus d'amis à rechercher,
Plus de causes à défendre,
Plus de desseins à cacher :
Je ne saurais plus rien craindre,
Rien déguiser ni rien feindre.
Après avoir tout quitté,
J'ai trouvé ma liberté.
Aussitôt qu'à cette perte 
Mon esprit s'est préparé,
Ma poitrine s'est ouverte,
Et Dieu s'en est emparé :
Sus, monde, quittons la place,
Rien que Dieu, rien que la grâce.
Après avoir tout quitté, j'ai trouvé ma liberté.


Alexandre Piny, Cantiques spirituels de l'Amour divin, Paris, 1654

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Transformation invisible

Importance du long terme. Le changement, paradoxalement,  n'est pas visible tant qu'on le guette. Qui peut voir le têtard...